3 hôpitaux du Groupe au Top 10 du classement du Figaro

Article le

Les Hôpitaux privés Lille Sud, Antony et Pays de Savoie au top 10 des établissements de santé les plus performants en chirurgie ambulatoire. Sur les 992 établissements étudiés.

Sur les 992 hôpitaux passés au crible de l'indice de performance*, l’Hopital privé Lille Sud arrive 1er avec un indice de 65,  l’HP Antony 7e, et l’HP Pays de Savoie 10e au classement des meilleurs hôpitaux en matière de prise en charge en chirurgie ambulatoire du Figaro.
Aujourd’hui, en France, plus de la moitié des patients opérés rentrent chez eux dans les heures qui suivent leur passage au bloc. En 2010, l’objectif affiché pour 2016 était que plus de 50 % des interventions chirurgicales réalisées le soient en ambulatoire. Dans les établissements du Groupe Ramsay Générale de Santé, le taux de prise en charge approche les 63% à fin 2016.
Le quotidien rappelle que le taux était de 51,9 % en 2015 et de 50 % en 2014. Au ministère de la Santé, on précise que «le taux global de chirurgie ambulatoire s’élève à 54 % pour les huit premiers mois de l’année 2016, soit + 2,4 points par rapport au huit premiers mois de l’année 2015». Néanmoins, la progression, quoique lente, est régulière: ce taux n’était que de 43,3 % en 2010, et l’objectif de 54,7 % devrait être atteint l’an prochain.
L’ambition de Marisol Touraine est désormais d’atteindre 66,2 % en 2020. Les pays nordiques dépassent déjà 65 %. Mais cela impliquera en France une progression plus soutenue entre 2017 et 2020 (+ 2,9 points par an en moyenne) qu’actuellement (environ 2,2 points par an).

Lire l’article du Figaro ici.


*Méthodologie: L’indice de performance de 992 établissements français
Pour mesurer la performance d’un établissement en chirurgie ambulatoire, le taux d’interventions réalisées dans ce cadre ne suffit pas. C’est pourquoi l’Anap (l’Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux), en lien avec l’Atih (Agence technique de l’information sur l’hospitalisation) et 15 experts, a construit un indicateur qui prend en compte pour chaque établissement le volume de pratiques, l’organisation selon les spécialités chirurgicales et les actes innovants réalisés en ambulatoire. Plus l’indicateur est élevé, plus l’établissement est performant en chirurgie ambulatoire. Les notes des 992 établissements classés par Le Figaro varient en 2015 de 1,27 pour le moins performant à 65,02 pour le meilleur. Seuls les établissements réalisant au moins 100 actes par an en ambulatoire ont été pris en compte.

Article précédent

Progrès techniques à l’Institut de Cancérologie Jean Mermoz : l’Arc Thérapie.

Depuis le 19 décembre, le centre de Radiothérapie de l’Hôpital Privé Jean Mermoz vient de démarrer de nouveaux traitements en Arc Thérapie.

Article suivant

Grand Paris : coup d’envoi de l’hôpital Nord à Saint-Ouen

L'AP-HP et l'Etat ont fini par se mettre d'accord avec la ville de Saint-Ouen qui refusait le projet initial du nouvel établissement. Un protocole a été...